La "plus belle énigme du monde" ne veut pas être résolue. Le besoin de mémoire multiple à Madagascar

  • Sophie Goedefroit CITERES / Université Paris Cité
  • Albert Roca GESA / Universitat de Lleida
Paraules clau: Madagascar, mémoire multiple, décolonialisme, historiographie postcoloniale

Resum

À travers une conversation, les auteurs examinent la prévalence de la mémoire multiple dans l'historiographie malgache, jusqu'à tolérer des discours ouvertement non scientifiques. Ils proposent que cette tolérance soit une conséquence de la persistance adaptative d'un cadre logique pluriel face à l'imposition épistémologique universaliste de la colonisation, puis de la mondialisation. Ce cadre permettrait d'établir des distances entre (ex)colonisés/ées et (ex)colonisateurs/trices, ainsi que de jeter des ponts vers les identités locales malgaches et leurs formes de prise de décision. Ce modèle pourrait contribuer à relever le défi de la diversité dans la société mondiale, rendu visible par le débat décolonial.

Downloads

Download data is not yet available.

Referències

Andriamanjato, R. (1957). Le tsiny et le tody dans la pensée malgache. Présence Africaine.

Berger, L. & O. Branchu (2005). L’islam à l’épreuve de l’ancestralité dans les villes et campagnes du nord de Madagascar. Dans M. Gomez-Perez (ed.). L’islam politique au sud du Sahara. Identités, discours et enjeux (pp. 69-117). Karthala.

Blanc-Pamard, Ch. & E. Fauroux (2004). L’illusion participative. Autrepart. 31/3.

Bohannan, L. (1966). Shakespeare in the Bush. Natural History, 75, 28–33.

Campbell, G. (2005). An Economic History of Imperial Madagascar, 1750-1895: The Rise and Fall of an Island Empire. University Press.

Délivré, A. (1974). L’histoire des rois d’Imerina: interprétation d’une tradition orale. Kliencksiek.

Devi-Voisset, R. (2003). Du concept nousantarien aux États archipels: quelques aspects du régime juridique archipélagique dans le Pacifique ouest. Dans, in G. Voisset (ed.), L’imaginaire de l’archipel (pp. 71-92). Karthala

Domenichini J.-P. (1981). La plus belle énigme du monde, ou l’historiographie coloniale en question. Dans Omaly sy Anio, 13-14, pp. 57-76. Drury, R., 1728. Madagascar ou le journal de Robert Drury (1702-1720)’. Dans A. Grandidier (ed.) (1903-1920). Collection d’Ouvrages Anciens Concernant Madagascar (IV) (I-436). Union Coloniale.

Dumont, D. (2002). Leçons d’un débat avec des ethnonationalistes merina. Dans F. Raison- Jourde & S. Randrianja (eds.). La nation malgache au défi de l’etnicité (pp. 379- 401). Karthala.

Ellis, S. (1990). Un complot colonial à Madagascar. L’affaire Rainandriamampandry. Karthala.

Esoavelomandroso, F. (1988). Le Japon, modèle pour les intellectuels malgaches? Fin du XIXe début du XXe siècle. Omaly sy Anio, 27, 11-29

Galibert, D. (2009). Les gens du pouvoir à Madagascar. État postcolonial, légitimités et territoire (1956-2002). Karthala-CRESOI/Université de La Réunion.

Goedefroit, S. (1998). A l’Ouest de Madagascar. Les Sakalava du Menabe. IRD-Karthala.

Goedefroit, S. (2003). Transfert et détournement. Les sociétés de la côte ouest de Madagascar dans différents contextes de mutation: discours, pratiques et innovations (Habilitation à diriger des recherches, 2 tomes). Université des Sciences et Technologies de Lille Goedefroit, S. (2006). La restitution du droit à la parole. Etudes Rurales, 178, pp. 39- 64. [Dans S. Goedefroit et al: Quel développement pour Madagascar? Transfert et détournement- biodiversité et ressources naturelles – conservation, investissement et pratiques locales. Double numéro spécial de la revue]

Goedefroit S. & J. Lombard (2007). Andolo. L’art funéraire sakalava à Madagascar. IRD-Biro editions.

Goedefroit, S. & J.-P. Revéret (2006). Introduction. Études Rurales, 178, pp. 9-22 [Dans S. Goedefroit et al: Quel développement à Madagascar? Transfert et détournementbiodiversité et ressources naturelles – conservation, investissement et pratiques locales. Double numéro spécial de la revue]

Gueunier, N. J. (1994). Les chemins de l’Islam à Madagascar. L’Harmattan.

Larson, P. M. (2000). History And Memory In The Age Of Enslavement: Becoming Merina in Highland Madagascar, 1770-1822.

Levi-Strauss, C. (1971). L’homme nu. Les mythologiques IV. Plon.

Lombard, J. (1976). Zatovo qui n’a pas été créé par Dieu. Un conte sakalava traduit et commenté. Revue de l’Asie du Sud-Est et du monde insulindien 7 (2-3), 165-223.

Mannoni, O. (1950). Psychologie de la colonisation. Seuil [réédité et révisé sous le titre Prospero et Caliban, Éditions Universitaires, 1984, et Le racisme revisité, Denoël, 1997]

Molet, L. (1979). La conception malgache du monde surnaturel et de l’homme en Imerina (2 v.). L’Harmattan.

Nativel, D. & F. Rajaonah (2007). L’île et son continent. Dans D. Nativel & F. Rajaonah (eds.). Madagascar et l’Afrique. Entre identité insulaire et appartenances historiques (pp. 9- 25). Karthala.

Ottino, P. (1998). Les champs de l’ancestralité à Madagascar. Parenté, alliance et patrimoine. Karthala-ORSTOM

Pellerin, M. (2017). L’islamisation à Madagascar. IFRI. Observatoire de l’Afrique Australes et des Grands Lacs, note 8.

Rabarioelina, N. (2010). Biblical Relations between Israel and Madagascar. Past, Present, Future (Doctoral Dissertation, Ph.D in Theology). MN (USA): Saint-Alcuin House Theological Seminary.

Raison-Jourde, F. & S. Randrianja (eds.) (2002). La nation malgache au défi de l’ethnicité. Karthala.

Raison-Jourde, F. (1991). Bible et pouvoir à Madagascar au XIXe siècle. Invention d’une identité chrétienne et construction de l’État. Karthala-CNRS.

Rakotomalala, M., S. Blanchy & F. Raison-Jourde (eds.) (2001). Madagascar. Les ancêtres au quotidien. Usages sociaux du religieux sur les Hautes-Terres Malgaches. L’Harmattan.

Randriamaro, J. R. (1997). L’émergence politique des mainty et des andevo au XXe siècle. Dans I. Rakoto (ed.) L’esclavage à Madagascar. Aspects historiques et résurgences contemporaines. Actes du Colloque Internationale sur l’Esclavage (Antanarivo, 24- 28, Septembre, 1996) (pp. 537-381). Institut de Civilisations.

Randrianja, S. (2002). Ethnonationalisme et représentations de l’histoire à travers les journaux Feon’Imerina et Masova. La face cachée de la démocratisation (1992-1997). Dans F. Raison-Jourde & S. Randrianja (eds.). La nation malgache au défi de l’etnicité (pp. 341- 364). Karthala.

Ratsivalaka, G. (1995). Madagascar dans le sud-ouest de l’océan Indien (circa 1500- 1824): pour une relecture de l’histoire de Madagascar (thèse de Doctorat d’État en Histoire). Nice: Université de Nice

Regnier, D. & D. Somda (2018). Slavery and post-slavery in Madagascar: an overview. Dans HAL Id: hal-01519506 / https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01519506v3

Roca, A. (2005). “Els Merina de Madagascar”. Suplement dominical, diari Avui.

Roca, A. (2013). “Bienhereux le doux. Tradition et violence politique à Madagascar”. Dans Ferran Iniesta (ed.) Tradition et démocratie en Afrique. La frontière ambiguë (pp. 223-279). L'Harmattan.

Roca, A. (2015). “Metodologies espúries, visions holistes”. Dans J. Benet, A. Farré, J. Gimeno & J. Tomàs (eds.) Reis negres, cabells blancs, terra vermella. Homenatge al professor d’Història d’Àfrica Ferran Iniesta I Vernet (pp. 337-368). Bellaterra.

Roca, A. (2022). “Ethnicité et non-violence dans la transition démocratique de Madagascar en 2002. Lectures et significations d’une crise”. Dakar [à apparaître, Hommage à Momar Coumba Diop]

Tisseau, V. (2014). Madagascar: une île métisse sans métis?: La catégorie “métis” et son contournement dans les Hautes Terres Centrales de Madagascar pendant la période coloniale (1896-1960). Anthropologie et sociétés, 38(2), 27-44.

Urfer, S. (2019). Développement: pourquoi ça coince à Madagascar. Jeune Afrique https://www.jeuneafrique.com/mag/847830/societe/tribune-developpement- pourquoi-ca-coince/(consulté le 20 octobre 2020)

Vansina, J. (1983). Is Elegance Proof? Structuralism and African History. History in Africa, vol 10, 307-348.

Vatin, F. (2011). Octave Mannoni (1899-1989) et sa Psychologie de la colonisation. Contextualisation et décontextualisation. Revue du MAUSS, 37 (1), 137 -178

Publicades
2022-06-14
How to Cite
Goedefroit , S., & Roca , A. (2022). La "plus belle énigme du monde" ne veut pas être résolue. Le besoin de mémoire multiple à Madagascar. Quaderns De l’Institut Català d’Antropologia, (37 (2), 383-406. https://doi.org/10.56247/qua.371
Secció
PART 3. MEMÒRIA PROFUNDA

Most read articles by the same author(s)